123Gravir/LeBlog


Itinéraires et récits relatifs à des sorties passant du Nord au Sud par la Hesbaye, le Condroz, l'Ardenne, les Vosges, le Jura, le Chablais, le Mont-Blanc, le Beaufortain, la Vanoise, les Alpes Grées, le Piémont, le Val d'Aoste, le Haut-Languedoc, la Crête ...

mercredi 13 septembre 2017

Grammont, par le Lac de Taney (Chablais)

     Pour ce qui est de la météo, dire que le Chablais nous a rarement réussi est un euphémisme. En effet, à l'exception du Roc de Tavaneuse gravi sous un chaud soleil, les autres sorties furent effectuées au mieux sous la grisaille, au pire sous une pluie battante. La guigne semblait cette fois nous abandonner et, après avoir parcouru le Creux du Van et les Gorges de la Poëtta-Raisse, nous migrons donc quelque peu vers le Sud. Venant du Jura en longeant le Lac de Neuchâtel puis en contournant le Léman par l'Est, l'occasion était trop belle de parcourir la partie valaisanne du massif. Dans ces conditions, quoi de mieux que le Grammont qui domine la rive Sud du lac. On poursuit alors brièvement vers le Sud avant de remonter par une route sinueuse vers l'Ouest pour rejoindre le village de Flon. D'un dénivelé de 1100 environ, le tracé peut être parcouru en 5 à 6h.


Le Léman depuis les contreforts du Grammont

     En quittant les rives du Doubs le matin, il nous était difficile d'entamer la randonnée sous une température clémente. La montée initiale en forêt se révèle néanmoins confortable, en dépit des nombreuses racines et cailloux qui tapissent le sentier. L'arrivée au Col de Taney est quelque peu surprenante, dévoilant d'un coup les chalets logés dans un cirque entourant le Lac de Taney. Ensuite, c'est la montée sous le soleil en direction du Col des Crosses par une piste qui traverse les alpages. Un petit ressaut et c'est l'arrivée sur la crête où le Léman, bien caché jusque là, nous saute littéralement au visage. Enfin, ce sont les dernières pentes herbeuses, où paissent tranquillement les troupeaux, que l'on remonte pour gagner le sommet du Grammont et profiter d'un panorama étendu sur le lac. La flore était encore bien présente en dépit d'alpages abondamment pâturés. Superbe !


Taney et son lac, Petit nacré, Léman et croix sommitale

Un itinéraire détaillé est proposé ici.

Août 2017